ÉRIC RIBOT

ÉRIC RIBOT

« Quand l’eau se fait miroir »

Une découverte, une illusion d’optique en bordure des Gorges du Gardon. L’eau des rives sculpte inlassablement, doucement, des personnages imaginaires merveilleux, qui ne se laissent voir qu’à l’heure ou le vent est absent, quand le souffle s’arrête, que la lumière les caresse et que la Nature se prélasse. Pas de bruissement d’air, alors apparaîssent ces personnages fantastiques. Jouant avec la symétrie axiale sans usage de photomontages ou de trucages, il crée une véritable photographie, en faisant pivoter verticalement le cliché. 

Retour haut de page