Élodie IMBERT

Élodie IMBERT

Née à Reims en 1995, philosophe de formation et photographe dans l’âme, Élodie s’est éprise de la Nature dès le plus jeune âge. Elle ne cesse depuis de s’interroger sur le sens des choses, faisant de l’art une sorte d’interface à ces questions.


“Mon inspiration se décline à la croisée des ressentis et des émotions vécues au contact du sauvage. Chaque détail de lumière, de texture, de couleur possède son importance dans mes images. Peu à peu, j’ai fini par me passionner pour la période romantique, au détour des couloirs des musées puis au fil des pages de Châteaubriand ou encore des vers de Lamartine. J’ai à la fois l’impression de me retrouver dans cette période, cherchant régulièrement la solitude afin de fuir les affres de la société, et à la fois la conviction qu’un néoromantisme pourrait offrir des réponses aux grandes questions de notre siècle, notamment sur la place de plus en plus modeste laissée à la Nature. Les romantiques font partie des premiers à avoir considéré la Nature comme un sujet à part entière. C’est peut-être aujourd’hui, plus que jamais, que l’on aurait besoin d’en faire un paradigme… À présent, je continue d’arpenter les terres suspendues de Haute-Savoie, toujours en quête de réponses à mes questions, mais aussi du lien authentique avec la Nature.  ”

Retour haut de page